Oreza

L'eau minérale gazeuse naturelle

L’eau d’Orezza prend sa source dans une magnifique chataigneraie du parc régional de Haute Corse, prêt du petit village de Rapaggio.

Connue depuis les romains pour ses vertues médicinales, elle a reçu ses lettres de noblesse grâce à un décret de Napoléon III lui donnant le statut « d’intérêt public », et l’autorisation d’exploitation commerciale

Au 19e siècle, elle donnait lieu à des cures thermales où sa richesse en fer, en magnésium, bicarbonate et autres minéraux lui donnaient des propriétés curatives pour les cas d’anémie, les troubles digestifs et plusieurs autres affections

On en envoyait même aux soldats dans les anciennes colonies afin de les maintenir en pleine forme.

Elle disparu malheureusement à la fin du 20e siècle, mais fut ressuscitée par une nouvelle entreprise et une nouvelle usine d’embouteillage, aux plus hautes normes européennes de qualité au tout début du 21e siècle

PROPRIÉTÉS

Riche en fer, en magnésium, en bicarbonates et autres minéraux, l’eau délicatement pétillante Orezza a de nombreuses propriétés curatives. Sa très forte teneur en fer et en gaz carbonique naturel combat à la fois les anémies et les paresses gastro-intestinales, sa teneur en calcium et en bicarbonates facilite la digestion et la minéralisation, et sa faible teneur en sodium la rend désaltérante.

PROCÉDÉ

Naturellement gazeuse, l’eau d’Orezza passe par plusieurs procédés de defférisation avant d’être mise en bouteille :

Dégazage : l’eau est pulvérisée en micro gouttelettes afin de favoriser la séparation de l’eau et du gaz, le CO2 en est alors extrait et stocké

Oxydation du fer : l’eau désormais dégazée est mélangée avec de l’air comprimé stérile afin de permettre la précipitation du fer

Filtration : le fer alors solidifié est éliminé grâce à des filtres à sable

Regazage : dépourvue d’une grande partie de son fer, l’eau est finalement regazéifiée avec propre gaz

EVOLUTIONS DE L’EAU

On trouve aujourd’hui des gammes variées aromatisées au pamplemousse-cédrat ou encore à la menthe, qui viennent enrichir la production de l’eau gazeuse. Il existe également une eau d’Orezza plate, que l’on trouve à Monaco, au départ lancée à l’occasion des Rolex Masters de Monte Carlo. Profitant de cet événement le 18 avril 2017, l’entreprise a lancé ses deux nouvelles saveurs fruitées à la mûre et à la clémentine.

Aujourd’hui, plus de 12 millions de bouteilles d’eau de grande qualité sortent chaque année de l’usine d’Orezza. On peut avoir le plaisir de les déguster en France et à l’étranger (New-York et Japon).

www.orezza.fr